bandeau
Retour à l'accueil Imprimer
arbre

Réparer des gros trous dans un arbre

Des trous, des petits trous ...

Lorsque suite à une coupure de branche et l'intervention assidue des oiseaux, pics verts et autres, le trou dans un arbre est devenu volumineux et profond, comment faire ?

Trous dans un arbre image 01

Glue, mastics réparateurs deviennent le cas échéant une solution difficile à mettre en œuvre compte tenu du volume nécessaire pour réparer des ans l'irréparable outrage.

Ici, il s'agit par exemple de réparer un cerisier (40 ans en 2016), greffé en 1976 sur un merisier sauvage, avec les trois variétés suivantes :

L'idée

Parmi les solutions possibles et utilisées dans ces cas on peut envisager ce qui est parfois utilisé par les jardiniers des espaces verts dans des grandes communes, comme Strasbourg par exemple. Ces derniers, lorsque les trous sont devenus trop grands pour des réparations au mastics ou glue, utilisent parfois la technique du «génie civil», à savoir du béton !!

Il faut alors approvisionner un sac de béton gris et fin ( les plus petits ayant de l'ordre de 3 à 5 kg, pour quelques euros).

Creusage et nettoyage

Préparer le trou en creusant jusqu'à arriver sur une couche plus dure et sortir tout ce que les insectes, larves et oiseaux ont déjà détérioré.

Trous dans un arbre image 02 Trous dans un arbre image 03

Conserver la partie dure de l'écorce ; le cas échéant s'il est difficile d'évacuer tous les détritus en raison de la profondeur ou configuration du trou, prendre un aspirateur (avec longue rallonge électrique si on est près de la maison ou un aspirateur de voiture ou similaire) pour sortir les derniers petits détritus, reste à trouver l'alimentation électrique adéquate.

Bétonnage

Laisser sécher s'il y a lieu pendant 24 - 48 heures, évacuer les derniers insectes, puis bétonner en bourrant le trou avec un manche, avec un mélange eau pas trop important donnant une pâte pas trop liquide. Laisser prendre le béton et vérifier de temps en temps si c'est suffisamment dur pour faire le lissage final.

Trous dans un arbre image 04 Trous dans un arbre image 05

Pour les artistes, on peut même dessiner avec la pointe d'une petite truelle langue de bœuf des nervures ou stries et lorsque tout est sec pour faire beau, passer alors une toute fine couche de peinture, ou la glue habituelle brune ou verdâtre que toute le monde connaît.

Et puis espérer que votre arbre tienne encore de longues années. Méthode non brevetée et sans garantie du gouvernement ! mais qui en vaut d'autres.

Idée, texte et images aimablement proposés par M. Roland GOETZ *
* Maire Honoraire de la Commune de SCHWINDRATZHEIM, N.D.L.R.

Retour à l'accueil

© Michel Adam - Ecrire au webmaster   MàJ : 28 Juillet 2017 à 21H00  Déclaration CNIL n°1165649